top of page
  • Photo du rédacteurSarah Simili

Retraite groupe « Sensibilisation aux violences »

Dernière mise à jour : 1 févr. 2022

Projet spécifique

« Sensibilisation aux violences »

Vendredi 28, Samedi 29 et Dimanche 30 Janvier 2022 à Ogoz (Fribourg)

Avec Camille Denkinger, Luana Volet, Carina Pousaz, Constance Bugnon et Sarah Simili

Projet spécifique : Sensibilisation aux violences, soutenu par Movetia* via l’appel à projet

« Demande de subvention: L’échange pour tou-te-s, un jeu d’enfant ».

* Movetia est une association Suisse qui encourage et soutient, que ce soit en Suisse, avec l’Europe ou dans le reste du monde, des activités d’échanges, de mobilités ou de coopérations dans les différents secteurs de formation, de l’école primaire au degré tertiaire, en passant par la formation des adultes, mais aussi les activités extrascolaires.


Tout comme les autres domaines de la vie sociale et culturelle, le monde du cirque n’échappe pas aux constructions sociales, aux représentations genrées et au sexisme. Peu à peu, le milieu se réveille pour y dénoncer des violences et des discriminations. La prise de parole sur les violences sexistes et sexuelles, notamment des étudiant.e.x.s mais également des artistes et professionnelles* du milieu circassien, n’a jamais été aussi visible et entendue que ces derniers mois. Les actions du collectif #BalanceTonCirque révèlent que les violences subies par les femmes* sont très présentes dans le domaine du cirque. Les conséquences de ces situations dramatiques pèsent directement sur l’intégrité physique et mentale, sur la santé, les études et le parcours professionnel des artistes en devenir.


Le RF·C* s’est donné pour mission de prendre à bras le corps la question des violences dans les arts du cirque en créant des espaces de discussions sur cette thématique. La nécessité de mettre sur pied un groupe de travail s’est imposée comme une urgence suite au constat suivant : sur les douze artistes membres du Réseau (2020), toutes ont subi des violences sexistes et/ou sexuelles au cours de leur carrière et/ou leur formation.


Ces trois jours ont été l’occasion d’entamer un brainstorming pour engager nos objectifs à court, moyen et long terme. L’organisation des supports de communication, comme le site internet, ou la finalisation de la charte du RF·C* nous a permis d’avancer sur le fond et la forme du Réseau.

27 vues0 commentaire
bottom of page